Encore un 10 000

Encore un 10 000

Voilà le TOP des mensonges les plus célèbres des dames.

"J'ai couché qu'avec 2 ou 3 mecs": Les femmes n'osent jamais donner le nombre exact de leurs conquêtes, soit elles diminuent le score, soit elles l'augmentent selon l'interlocuteur. idem pour le classique : "je ne couche jamais le 1er soir" et le très célèbre : "je ne me masturbe pas, t'es fou ?!"

"C'était génial": Difficile d'annoncer après une partie de jambes en l'air que, franchement, c'était nul à chier. Mais, vous pouvez toujours le remercier car, grâce à lui, vous avez enfin eu le temps de fouiller le fond de votre mémoire pour vous souvenir de l'endroit où vous aviez laissé votre string violet égaré chez votre ex. "C'était génial !" (un demi mensonge en fait...).

"Je pèse 50 kilos": Sujet délicat pour La majorité de femmes. Certaines diminueront le verdict de la balance, tandis que d'autres l'augmenteront. Evidemment, il y aussi celles qui assument mais que personne ne croit.

"Euh...oui... bien sûr... tu peux m'appeler": On croit que les femmes osent jeter leurs mauvais prétendants comme des Kleenex, mais ce n'est pas toujours aussi facile. Difficile d'avouer, droit dans les yeux, que vous etes vraiment trop moche, pas assez riche, trop chiant et que la prochaine fois que votre numéro s'affichera, elles ne répondrons pas...

"Mais non, c'est pas mes exs c'est que des copains" en regardant son facebook et en découvrant étrangement qu'elle a beaucoup plus d'amis que d'amies. idem pour la phrase que tous les cocus connaissent par coeur : "c'est mon meilleur ami d'enfance" = Copain de Baize

"Je suis prête dans une minute": comprendre "encore 30 minutes minimum".

"Oui ça me plait de faire du sport": les seules femmes qui font du sport par plaisir sont lesbiennes alors ne vous forcez plus au début de la relation à faire semblant d'aimer courrir, transpirer et faire du vélo si vous n'aimez pas ça. Il y'a le sport de chambre qui est tout aussi efficace à partager à deux.

"Mais oui, ça va": Voici le mensonge le plus courant et connu de toutes. Parfois, les femmes préfèrent garder leur colère pour elles, juste le temps d'avaler la rage qui les submerge et mieux vaut rester en retrait quelques instants. Par contre, si vous insistez, il est clair que la bombe risque fort de vous exploser à la gueule.

"Je ne suis pas Jalouse": La phrase qui veut bien dire l'inverse mais qui annonce qu'au début elle fera attention... plus tard t'auras interet à faire gaffe à ce que tu regarde, à subir des fouilles du portable et de l'espionnage Facebook.

"C'était soldé": Bon, d'accord, ça ne l'était pas, mais bon, Elle en avait tellement envie.
 
 
Pourquoi vous venez de vous faire larguer ?
 
1. Vous ne vouliez pas de plan à trois.
2. Vous ne savez pas faire la cuisine.
3. Vous l'avez trompé.
4. Vous étiez trop en demande.
5. Il ne voulait pas s'engager.
6. Il veut encore coucher avec d'autres filles.
7. Il s'est trop attaché à vous et ça lui a fait peur.
8. Trop d'amis mecs et trop d'exs dans votre groupe d'ami.
9. Il a trouvé quelqu'un de mieux d'autre.
10. Votre famille s'est mêlée de votre relation.


Les 8 plus gros regrets après une rupture
 
Quand vient le temps de la rupture, on se remet en question. Bien qu'il soit trop tard pour tout recommencer et se faire pardonner, les regrets nous serrent la gorge. Voici les regrets des célibataires qui ne s'attendaient pas à le redevenir. A vous d'en tirer quelques leçons pour le bien de votre relation actuelle.
 
1. J'aurais dû éteindre mon portable, ma tablette, la télévision, Facebook...
... Et profiter du temps passer ensemble. Dites non aux distractions électroniques lors du repas, dans la chambre à coucher ou lors d'une sortie entre amis. 

2. J'aurais dû plus souvent complimenter mon partenaire.
Les gentillesses vont toujours du bien à entendre. Votre partenaire aime se sentir valoriser. Faites attention aux détails, aux petits changements de garde-robe, coiffure, sous-vêtements... Ne devenez pas insensible à l'autre. (Ce n'est pas votre frère ou votre s½ur ou est le désire de la personne qu'on aime)

3. J'aurais dû mieux parler de mon compagnon/ma compagne aux autres.
Soyez fier de votre relation. N'hésitez pas à faire usage de superlatifs quand vous parlez de celui ou celle que vous aimez à vos amis. S'ils n'entendent parler de lui que lorsque vous venez de vous disputer et que vous avez besoin de vider votre sac, ne vous étonnez pas s'ils ne l'apprécient pas.

4. J'aurais dû régler nos problèmes plus tôt.
Vous êtes du genre rancunier et vous avez du mal à écraser en cas de conflit. Mais c'est ainsi que les ranc½urs se multiplient et un jour, il est impossible de rattraper le coup. Dialogue et échanges !

5. J'aurais dû passer plus de temps avec lui/elle.
Englué dans une routine éreintante, noyé par le travail, les amis, le sport vous n'avez pas accordé assez de temps à votre moitié qui l'a, à raison, mal vécu.

6. J'aurais dû prendre les devants au lit plus souvent.
Le quotidien a bon dos. A cause de lui, on oublie de regarder l'autre, de le désirer, de faire monter le plaisir et l'excitation. Au lieu d'ébats torrides, vous regardiez "L'amour est dans le pré". Sur la fin de votre relation, vous ne faisiez plus l'amour. Prenez les devants sous la couette, continuez à déshabiller votre amour du regard. Ou regardez un porno ensemble pour dérider un peu tout ça !

7. J'aurais dû être plus inventif.
La vie est excitante si l'on veut bien la regarder comme telle. Vous regrettez de ne pas avoir été plus aventureux, ne pas avoir osé quitter votre petit confort pour des destinations de voyage exotiques, de ne pas avoir testé une nouvelle activité sportive avec votre chéri(e) d'alors. Ben voilà, Trop tard !

8. J'aurais dû être plus franc.
Vous auriez dû ouvrir votre c½ur. L'autre ne peut pas deviner ce que vous pensez si vous n'en parlez jamais, ne vous écrasez pas pour éviter les disputes il faut TOUT se dire ! Abordez les sujets qui vous agacent sans Tabou, ceux qui vous attristent, soyez honnête avec vous-même et avec l'autre. C'est le meilleur moyen de traverser les années...



Allez, on reste amis? C'est systématique: après une rupture, on croit qu'on va pouvoir transformer l'amour en amitié. C'est une jolie théorie absolument impossible à mettre en pratique selon le philosophe britannique Alain de Botton. Dans une vidéo postée il y a quelques jours, il explique pourquoi "rester amis" après avoir été amants est impossible, peu importe le côté de la barrière dont on se trouve.
L'amitié est un "lot de consolation" pour la personne quittée. "On ne partage peut-être plus le même lit et on n'aura pas d'enfants ensemble mais on a sauvé quelque chose des cendres": on peut, par exemple, encore se voir pour aller au cinéma ensemble. Du côté de la personne qui a mis fin à la relation, l'amitié post-amour est aussi attirante: "On se convainc qu'on n'est pas des monstres". 

Sauf qu'en fait, pour celui qui a été largué, l'amitié est "une rétrogradation éternellement humiliante". "Chaque fois qu'on revoit son ex, ça ravive l'espoir et ensuite, ça pousse l'insulte plus loin. L'autre n'est pas un ami mais un tortionnaire qui s'ignore." Pour la personne qui a quitté son partenaire, cette amitié lui rappelle sans cesse sa culpabilité et sa cruauté.

Pour l'expert, ce qui doit remplacer l'amour n'est pas l'amitié mais une distance courtoise. La relation amoureuse se retrouve alors à sa juste place, là où elle doit être: dans nos souvenirs.

Tags : 10 000 - street fighter - les femmes - Ruptures

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.144.14.134) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse